JavaScript Menu, DHTML Menu Powered By Milonic






Mis à jour 23 décembre 2005



JavaScript DHTML Menu Powered by Milonic


LA FÊTE DE LA SAINTE FAMILLE, FÊTE PATRONALE DU SÉMINAIRE DE QUÉBEC, LE 30 DÉCEMBRE 2005

Saint Famille: Détail de l La Société des prëtres du Séminaire de Québec a été fondée en 1663 sous le nom de "Séminaire des Missions-Étrangères établi à Québec sous le vocable de la Sainte Famille". Le fondateur, le Bienheureux François de Laval, donnait ainsi la Sainte Famille à laquelle il avait une grande dévotion comme patronne de sa fondation. Cette année la fête de la Sainte Famille est célébrée le 30 décembre. Normalement, celle-ci est célébrée le dimanche qui suit la fête de Noël, mais comme le dimanche suivant sera le 1 janvier, fête de la Marie, Mêre de Dieu, il a été déterminé que la fête de la Sainte Famille sera célébrée le 30 décembre cette année.

À cette occsasion, les prêtrres du Séminaire invitent leurs confrères de la Résidence des évêques et du Presbytère Notre-Dame à s'unir à eux pour une concélébration eucharistique qui aura lieu à 16h30 le 30 décembre à la Chapelle du Pavillon Jean-Olivier Briand. Celle-ci sera suivie d'une santé et d'un repas festif dans le Réfectoire de prêtres du Séminaire de Québec.

Le Bienheureux François de Laval a fondé le 14 mars 1665 la confrérie de la Sainte Famille dont vous pouvez lire une partie du décret d'érection en cliquant ici. Cette confrérie existe encore aujourd'hui dans certaines paroisses, notamment à la paroisse Notre-Dame de Québec.

Vitrail de la chapelle extérieure montrant la sainte Famille Musée de la civilisation, Photo : Idra Labrie, crw.1732

Autrefois, le rituel au Séminaire était le suivant : « Pendant l’octave [de la fête de la Sainte Famille], il y a salut tous les soirs à la Basilique… Le dimanche de l’octave, jour de solennité, il y a congé depuis le déjeuner jusqu’à cinq heure et demie, heure du salut à la chapelle du Petit Séminaire ou du grand Séminaire. Il y a une indulgence plénière à gagner dans la chapelle du Petit Séminaire. Il y a leçon de chant comme à l’ordinaire, suivie de la récitation du chapelet à la chapelle. » Archives SME 8 / GS-38A, p. 80.








Les origines de la dévotion à la Saint-Famille chez nous
tiré du Journal paroissial paroissial de Boucherville , vol. 1, n. 4
par Jean-Pierre Camerlain, prêtre, décembre 1998


Que notre paroisse, fondée par Mgr François de Laval, porte le nom de Sainte-Famille qu'il a aussi attribué à une paroisse de l'Île d'Orléans, cela manifeste la grande dévotion à la famille de Jésus, Marie et Joseph qu'avait le premier évêque de Québec, dévotion qui a son origine dans l'Europe du XV11é siècle.

La confrérie de la Sainte-Famille fut fondée à Montréal en 1663 par le Père Pierre Chaumonot, jésuite. Dans sa jeunesse, il a été converti par un pèlerinage à Lorette, en Italie, au sanctuaire où l'on vénérait une maison provenant, disait-on, de Nazareth et dans laquelle aurait vécu la Sainte Famille.

Le P. Chaumonot, que Mgr Laval avait envoyé aider la jeune colonie de Montréal, y avait rencontré Mme D'Ailleboust, veuve de l'ancien gouverneur de la Nouvelle-France. Tous deux avaient initié une confrérie où les hommes imitant saint Joseph, les femmes la Vierge Marie et les enfants l'Enfant Jésus pourraient contribuer à faire des familles du pays de saintes familles. Après une période d'essai, Mgr Laval approuva la confrérie et obtint pour ses membres des indulgences de la part du pape.

Par la suite, il institua pour son diocèse la fête liturgique de la Sainte Famille, il fit composer une messe en son honneur (la musique serait de l'abbé Charles Martin, fils d'Abraham Martin, le propriétaire initial des célèbres " plaines d'Abraham " et le deuxième prêtre originaire du Canada). Peu à peu, la célébration liturgique de la fête de la Sainte Famille s'étendit à tout le monde catholique et, jusqu'à la réforme du bréviaire au Concile Vatican ! l'office de la Sainte Famille mentionnait que son origine provenait du diocèse de Québec ! Mgr de Laval fit aussi placer son séminaire de Québec sous la protection de la Sainte -Famille et ordonna qu'on distribue partout dans les foyers des images de Jésus, Marie et Joseph, ce qui contribua à répandre cette dévotion.

La bienheureuse Marie de l'Incarnation, dans ses lettres à des correspondants en Europe, mentionne à plusieurs reprises combien les familles d'ici ont des pratiques de dévotion en l'honneur de la Sainte- Famille. Il y avait même un " chapelet de la Sainte-Famille ", avec trois dizaines (pour les trente ans de vie de Jésus au foyer de Nazareth) d'invocations " Jésus, Marie, Joseph (on y joignait parfois Joachim et Anne), intercédez pour nous" " Sainte Marguerite Bourgeoys aussi avait beaucoup d'estime pour la Sainte Famille, elle qui travaillait à former celles qui deviendraient des mères de familles.

Il faut donc être fiers, à Sainte-Famille, d'un si bel héritage spirituel.



Cliquez pour une image agrandie. Ce sceau, encore utilisé aujourd'hui, représente la Sainte Famille, patronne principale de la communauté fondée en 1663 sous le nom de Séminaire des Missions-Étrangères établi à Québec sous le vocable de la Sainte-Famille
Bienvenue sur le site web du Séminaire de Québec


Pour nous rejoindre veuillez envoyer vos messages en cliquant ici.



Merci de votre visite


Page d'accueil | Carrefour Kairos | Bienheureux François de Laval | Sites recommandés