JavaScript Menu, DHTML Menu Powered By Milonic

Moteur de recherche dans le matériel des cours et des sessions
Textes liturgiques du jour

Pavillon Casault Université Laval


Ce site est ouvert aux étudiantes et étudiants qui suivent les cours du professeur Hermann Giguère. Il est aussi accessible aux personnes qui manifestent un intérêt pour les questions abordées. Nous vous demandons de respecter la propriété intellectuelle des textes qui figurent ici dans les divers sites.
© COPYRIGHT 2014 Hermann Giguère (Québec)


    ARMOIRIES DU SÉMINAIRE DE QUÉBEC


TEXTE DE LA RECONNAISSANCE OFFICIELLE DES ARMOIRIES DU SÉMINAIRE DE QUÉBEC PAR LE HÉRAUT D'ARMES DU CANADA





Option 1 Dossier: 93-6048 Révision: 15 juillet 1999 825.fr

À TOUS CEUX QUI verront les présentes ou que les présentes concernent SALUT: de la part de Robert Douglas Watt, Héraut d'armes du Canada;

CONSIDÉRANT QUE Jacques Roberge, Prêtre, Procureur du Séminaire de Québec, a avisé le Héraut d'armes du Canada que ledit Séminaire a été fondé par Monseigneur François de Montmorency-Laval le 26e jour de mars 1663 puis constitué en corporation par Louis XIV en avril 1663, que son existence a été reconnue civilement par la Loi VII Victoria, chapitre 55, qu'il est actuellement régi par la Loi 281 concernant le Séminaire de Québec sanctionnée le 17e jour de mai 1979, qu'il a pour mission l'établissement et le progrès de la religion. la formation du clergé. la formation des candidats aux divers ministères dans l'Église, la formation chrétienne, l'enseignement, l' éducation, l'instruction et toutes autres œuvres déterminées par son visiteur, et qu' en outre le Comité exécutif du Séminaire de Québec a exprimé en 1993 le souhait que les armoiries sans brisures de son fondateur soient officiellement concédées au SÉMINAIRE DE QUÉBEC;

ET CONSIDÉRANT QU'Antoine de Lévis-Mirepoix, duc de San Fernando-Luis, chef d'armes actuel de la maison de Montmnorency-Laval. est heureux. d'autoriser la concession officielle sans brisures des armoiries de son parent François de Montmorency-Laval au SÉMINAIRE DE QUÉBEC;

ET CONSIDÉRANT QUE le Vice-chancelier d'armes de l'Autorité héraldique du Canada a émis un mandat autorisant cette action;

SACHEZ QUE conformément à l'autorité dont est investi Son Excellence le très honorable Roméo Adrien LeBlanc, membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada, Chancelier et Compagnon principal de l'Ordre du Canada, Chancelier et Commandant de l'Ordre du mérite militaire, Gouverneur général et Commandant en chef du Canada, d'exercer la prérogative en matière d’armoiries que Sa Majesté la Reine du Canada lui a concédée et conformément aux dispositions de notre commission d'office, Nous, le Héraut d'armes du Canada, par les présentes concédons et assignons au SÉMINAIRE DE QUÉBEC les armes pleines de la famille de Montmorency-Laval : D'or à une croix de gueules chargée de cinq coquilles d’argent et cantonnés de seize alérions d'azur;

LESQUELLES armoiries sont ici figurées et consignées dans le volume III, page 330 du Registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada pour être portées et utilisées à perpétuité par le SÉMINAIRE DE QUÉBEC conformément au droit héraldique du Canada;



DONNÉ sous notre seing et le sceau de l'Autorité héraldique du Canada à Rideau Hall dans la ville d'Ottawa" ce neuvième jour de septembre en l'an de grâce mil neuf cent quatre-vingt-dix-neuf, la cinquième année du mandat de Son Excellence et la quarante-huitième du règne de Sa Majesté.

EN FOI DE QUOI Judith Anne LaRocque, Commandeur de l'Ordre royal de Victoria, Chancelier d'armes, et le Lieutenant général James Cyrille Gervais, Commandant de l'Ordre du mérite militaire, Vice-chancelier d'armes se portent témoins en apposant leur signature.




Présentation des lettres patentes de reconnaissance des armoiries du Séminaire de Québec

Allocution du Très Honorable Roméo LeBlanc, gouverneur-général du Canada


Québec (Québec)
le jeudi 9 septembre 1999.


Monsieur le Supérieur général, Monseigneur Couture, Messieurs les prêtres du Séminaire, Mes soeurs,
Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

Je dois d'abord vous avouer que le passionné d'histoire que je suis ressent une émotion particulière en se retrouvant en ces lieux. Je songe aussi à vos riches archives et à votre bibliothèque -- la plus vieille bibliothèque française d'Amérique, et l'une des plus riches du continent.

Cette présentation des lettres de concession de vos armoiries se place sous le signe de l'histoire et nous conduit tout naturellement à évoquer le rôle de premier plan joué par votre institution depuis plus de trois siècles.

L'événement d'aujourd'hui a un caractère exceptionnel, car c'est la première fois au Canada qu'une institution demande la confirmation d'un droit coutumier. Désormais, officiellement et conformément aux règles de l'héraldique, vos armoiries, sans aucune modification, sont celles de votre fondateur, le vénérable François de Montmorency-Laval. Homme d'une grande spiritualité, il a aussi été un grand bâtisseur qui a laissé derrière lui une oeuvre qui a traversé les siècles.

C'est parce qu'il avait compris l'urgence de former un clergé qui l'épaulerait dans son oeuvre apostolique que Monseigneur de Laval a fondé le Séminaire de Québec en 1663. C'est donc ici qu'ont été formés des prêtres qui ont prêché le message évangélique partout en Amérique française et qui ont aussi contribué au développement spirituel et intellectuel de nos ancêtres et des générations qui ont suivi jusqu'à nos jours.

Monseigneur de Laval était aussi un éducateur-né. Il a entre autres créé une école d'Arts et Métiers à St-Joachim. En 1668, il fondait le Petit Séminaire de Québec. Les prêtres du Séminaire, qui en ont assumé la responsabilité jusqu'en 1987, visaient à l'excellence et offraient une solide formation dont on a pu mesurer la qualité. Ils ont laissé leur marque au développement et à l'épanouissement de leurs communautés et du pays tout entier.

Un des grands titres de gloire des prêtres du Séminaire demeure la fondation, en 1852, de l'Université Laval. Et c'est ici qu'un bon nombre d'Acadiens ont complété leur éducation.

Votre institution a profondément marqué l'histoire religieuse de notre pays et celle de l'enseignement. Je tiens à rendre hommage à tous les prêtres du Séminaire qui pendant plus de 350 ans, ont fait preuve du même engagement et du même dévouement. Ils ont poursuivi l'oeuvre de Monseigneur de Laval et ont été des acteurs de premier plan dans la vie spirituelle et intellectuelle de notre pays. Les francophones de partout au Canada leur en sont redevables.

En cette fin de siècle, en ce temps de profonds bouleversements, vous vous concentrez surtout sur votre mission première, soit la formation du clergé. Vous poursuivrez encore longtemps votre travail discret en faveur de la diffusion du message évangélique et du bien-être spirituel de nos compatriotes.

Nous vous en remercions.

Pour nous contacter au sujet des armoiries du Séminaire de Québec




Haut de la page







Bienvenue sur le site web personnel d`Hermann Giguère

Site web du Séminaire de Québec



Pour nous rejoindre veuillez envoyer vos messages en cliquant ici.



Merci de votre visite