Séminaire de Québec
Société de prêtres diocésains fondée en 1663 par le Bienheureux François de Laval, premier évêque de Québec


  • Texte de l'union spirituelle entre les sulpiciens et les prêtres du SME intervenue le 5 février 1688 et toujours respectée depuis ce temps


    XLVIII. - UNION SPIRITUELLE ENTRE LE SÉMINAlRE DE QUÉBEC ET CELUI DE MONTRÉAL

    5 février 1688

    ASQ, carton Séminaire 1, n° 20a 1.

    Lan de N.S. 1688, le 5 febvr. Mrs les Eccl. du Semina.ire de Saint-Sulpice estably en l'Isle de Montreal en la Nouvelle France d'une part, et Mrs es Eccl. du Seminaire des Miss. estrangeres estably a Quebec en lad. Nouvelle france d'autre part: Sçachants qu'il ne peut rien y avoir de plus avantageux a la gloire de Dieu et au salut des ames que de vivre dans me parfaite union et charité mutuelle, que N .S. en partant de ce monde a laissé comme un héritage a ses enfants, qu'il a voulû estre la marque et le caractère particulier de ses disciples; desireux de conserver, fortifier, et rendre indissoluble cette sainte union, qui est desja entre eux, sont convenus de ne se considerer doresnavant que comme freres et personnes d'un mesme corps pour n'avoir tous qu'une mesme fin d'avancer la gloire de Dieu, travaillant au salut des ames. En consequence de quoy ils se font articipants les uns les autres de touttes leurs prieres, travaux, et autres bonnes œuvres, autant qu'il est en eux: Et Mrs les Eccl. dud Sem. de Saint-Sulp. s'obligent de dire tous, chacun une messe dans l'octave de la fête de la St:e Famille pour remercier Dieu de l’establissement dud. Seminaire des Miss. estrangeres dans la Nouvelle France et luy demander le progrez et avancement dud Seminaire : Et ceux qui ne sont prestres d'entendre une messe, faire une communion, et reciter un chapelet dans l’octave de lad. feste.

    Semblablement Mrs dud. Seminaire des Miss. estrang. s'obligent de leur part a faire le mesme a legard dud Semre de Saint-Sulpice dans l’octave de la feste [de la Présentation} (voir la note de Monsieur Provost plus bas)

    Et lorsqu'il plaira a Dieu d'appeller a luy par la mort corporelle quelqun desd. Ecclesiastiques dud. Seminaire des Miss. estrang. Mrs les Eccl. dud Seminaire de Saint-Sulpice s'obligent de dire pour le repos de son ame, chacun 3 messes et ceux qui ne sont prestres, de reciter 3 chapelets faire une communion, et entendre 3 messes a quoy s'obligent pareillement Mrs les Eccl. dud. Seminaire des Miss. estrang. a legard des morts du dit Seminaire de Saint-Sulpice. Et pour en mieux conserver la memoire, on a fait double copie du present acte, dont chaque maison en gardera une signé de part et d'autre. Fait a Quebec ce jour et an que dessus.

    Signé : Louys Ango Supr du Seminaire,

    Henry de Bernieres 1er Assistant

    Charles Glandelet 2d Assistant.



    Note de Monsieur Provost : Il y a ici un oubli du copiste que le double original du 28 février, nous permet de réparer. C'est la Présentation de Marie qui est la fête patronale des Sulpiciens et l'équilibre des termes réclame qu'on l'indique à cet endroit.






  • Dernière mise à jour 21 novembre 2003




Courtoisie Carrefour Kairos
Pour informations et commentaires

© Droits réservés

Page d'accueil | Carrefour Kairos | Bienheureux François de Laval | Liste de sites recommandés